Le CSSI et le rapport à l’Autorité

Comment se comporter quand quelqu’un qui a l’autorité n’est pas d’accord avec vous …. et qu’il a TORT. … Sinon ce ne serait pas drôle ;-))

PREAMBULE

Alors de façon générale, la relation à l’autorité, je ne veux pas stigmatiser qui que ce soit, mais globalement ceux qui ont l’autorité dans l’acte de construire c’est la commission de sécurité et le contrôleur technique. Et nous, on doit réussir faire passer le message avec des gens qui n’ont pas forcément le même avis que nous.

LA COMMISSION DE SÉCURITÉ ET LE CONTRÔLEUR TECHNIQUE

Le premier interlocuteur qui nous pose parfois des soucis c’est la commission de sécurité. Et comme un fait exprès, la commission de sécurité a toujours raison.

Comment je gère le rapport à l’autorité : Passage Police N°1…

C’est vrai qu’en termes de SSI, le spécialiste eh bien c’est vous !! Et en face de vous, vous avez souvent des gens qui sont des généralistes qui ne sont pas forcément des spécialistes du SSI et qui ne sont souvent pas des spécialistes que ce soit le contrôleur technique ou la commission de sécurité. Donc il faut savoir ménager la chèvre et le chou en ménageant aussi  les susceptibilités.
La commission de sécurité a un avantage et un inconvénient.
N°1 : Elle a toujours raison. 

N°2 : Quand elle a tort se référer à l'article numéro 1

Comment je gère le rapport à l’autorité : Passage Police N°2… Grr

C’est vrai que ce n’est pas simple quand on a quelqu’un qui parfois est fermé et qu’on arrive pas à expliquer facilement notre point de vue. Dans ces cas-là, on ne peut pas faire grand-chose, puisqu’en définitive, c’est uniquement un problème d’ego.
Ceci est vrai aussi pour les coordinateurs SSI et ça marche partout dans la vie. Quand on a quelqu’un qui est fermé en face de soi et qu’on n’arrive pas à faire passer le message…. il faut donc faire avec.

CE QUI EST PARTICULIEREMENT PENIBLE

C’est quand vous êtes SUR d’avoir raison et qu’en face vous avez quelqu’un qui vous dit que vous avez TORT…. c’est  frustrant !!!
Dans le sens où vous ne pouvez bien évidemment pas le prendre à rebrousse poil parce que vous allez quand même, dans les mois qui vont suivre, travailler avec cette personne.
Vous ne pouvez pas, comme ça, le reprendre de volée devant tout le monde. NON ça ne marche pas !!!!  Donc comme toujours il faut jouer avec la diplomatie.

 

Comment je gère le rapport à l’autorité : Passage police N°3… ça m’agace !!!

QUAND ON EST COORDINATEUR SSI

Il ne faut pas mettre le nez dans son caca à la personne qui vous fait cette remarque… comme ça… devant tout le monde. NON ça va pas le faire !!!
Il vaut mieux plutôt la prendre à part et puis lui apporter des arguments qui vont lui permettre de prendre le temps de réfléchir. De plus,  il va apprécier le fait que justement vous fassiez attention à ce que vous dites en public.
Bon après il y a des gens qui sont totalement irrécupérables comme partout, il y a des coordinateurs SSI qui font n’importe quoi et qui feront toujours n’importe quoi…

 

Comment je gère le rapport à l’autorité : Passage police n°4… Gardez son calme !!!

QUAND ON A L’AUTORITE

Je pense qu’il faut quand même savoir rester humble, et surtout prendre le temps de réfléchir parce que la vie est un apprentissage. Ce n’est pas parce qu’on est contrôleur technique ou préventionniste qu’on sait tout.
Les préventionnistes et les contrôles techniques sont des êtres humains ils vont s’améliorer de toutes les façons avec le temps. Ils vont prendre de l’expérience…. et ils vont s’améliorer.
J’en ai discuté avec un ancien préventionniste qui est maintenant coordinateur SSI, il me disait :
"J'en ai raconté des conneries en SSI quand j'étais préventionniste"

CONCLUSION

Oui parce qu’on pense savoir mais parfois on se trompe. Si je pouvais simplement passer le message :
« Prenez le temps d’écouter votre coordinateur SSI. »
Je dirai de façon générale quand quelqu’un n’est pas d’accord avec vous prenez le temps
– de l’écouter
– de peser le pour et le contre
et après vous donnerez un avis, parce qu’on peut toujours se tromper.
Voilà merci d’avoir suivi cette vidéo, à bientôt pour une nouvelle vidéo ;-))

20295255_blog

LAMI DU CSSI

Le 1er Logiciel d’Assistance à la Mission de CSSI.
telechargement

3 réflexions au sujet de « Le CSSI et le rapport à l’Autorité »

  1. – Très bonne analyse, comme toujours. Je serai un petit peu plus nuancé sur la Commission de sécurité qui a toujours raison … Pour les ERP existants, l’article GN10 précise que les textes ne s’appliquent pas. C’est donc l’avis de la CS qui a valeur de réglementation. Dans ces conditions, elle a raison par définition.
    – Cependant, il m’est arrivé de faire changer d’avis un préventionniste, donc la commission de sécurité, sur un ERP existant et présentant des dangers.

  2. Merci Sylvère d’expliquer brillamment une leçon de vie qui , ramenée au COSSI, est valable pour tous.
    Pour donner un exemple, quand j’étais conducteur de travaux courants faibles et en cours de réalisation du SSI d’un Hôpital, j’ai proposé à la MOE de proposer une visite 6 mois avant la fin prévue du chantier par les Services de Secours de la ville, ils m’ont rit au nez en me disant que je m’occupe de mon chantier… Et bien sûr personne n’est venu sinon pour la visite préalable à l’ouverture de la commission et ce que j’avais prédit s’est réalisé ; Avis de suspension d’ouverture de l’établissement. Comme quoi l’autorité et l’ego confinent à la bêtise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *