Une porte à fermeture automatique doit-elle être refermée sur l’action un DM ?

Problématique

C’est particulièrement marrant quand on est un gamin de 12 à 15 ans d’appuyer sur un déclencheur manuel et de balancer la porte sur la tête d’un petit camarade voir de faire évacuer l’établissement en vue d’échapper à un contrôle, ou encore de faire cavaler la personne de la loge pour réarmer le DM.

« C’est à croire que nos gamins perdent des neurones en passant en 6eme… J’espère qu’ils les retrouvent car les miens sont encore au collège »

La réponse en vidéo, en MP3, ou en texte… vous n’avez que l’embarras du choix … ;-)) 

Regarder la vidéo

Lire l’article

Note : Le texte ci-dessous est inspiré de la vidéo certains commentaires où anecdotes ne sont pas retranscrits. Le langage parlé ne s’écrit pas forcément ;-))

Préambule

Le sujet que nous allons voir aujourd’hui m’a été suggéré par Jean Marc via le formulaire de contact je l’ai trouvé pertinente j’ai donc décidé de la traiter. Si comme Jean-Marc vous avez des idées de sujet n’hésitez pas à me les laisser sur le formulaire de contact du blog.

On va s’intéresser au type R qui pose le plus de problème,  les locaux d’enseignements.

Réalité des feux en collège ??

Dans la vie d’un collège combien y a-t-il de feux sur 20 ans je ne suis pas sûr qu’il y en ait un sur 20 ans.

Donc tous les déclenchements qui se passent régulièrement dans les collèges sont intempestifs ou dûs à des essais.

Qu’est-ce qui se passe en terme d’exploitation ??? Outre le fait que l’alarme fini en veille restreinte,

  • les portes coupe-feu en quelques mois sont défoncées parce qu’elles sont déclenchées trop régulièrement….

C’est exactement le contraire de l’objectif affiché des articles R 15 et R 16 qui est de conserver des portes en état pour le moment où on aurait besoin.

Les déclencheurs manuels sont sujets à beaucoup trop d’intempestif.

Et si dans le meilleur des mondes …

Si on ne pouvait que déclencher les PFA apres la tempo… Au moment où le collégien appuierait sur un DM… Qu’est ce qui se passerait … RIEN… ABSOLUMENT RIEN… Quel serait donc l’intérêt de continuer à appuyer sur un DM ???

Les personnes qui ont lus cet article ont aussi lus :  Modification de la composition des commissions de sécurité

On gagnerait donc

  • en pérénnité des installations,
  • en sérénité pour les exploitant,

au final en sécurité !!!

Ce sujet est donc important.

Où trouver la réponse ?

Tout d’abord Où va-t-on trouver la réponse à cette question ?

Les normes 932 et 970 sont des règles d’installation, elles nous expliquent comment on doit faire. Ce n’est donc pas dans les normes que vous aurez la réponse.

Ce qu’il faut savoir c’est que la réglementation nous impose ce qu’on doit faire au minimum

On va évacuer immédiatement un code du travail car il n’y a absolument rien d’écrit. Il n’y a donc aucune obligation à fermer les portes à fermeture automatique quand on est un code du travail lors d’une action d’un déclencheur manuel

C’est dans le règlement de sécurité en ce qui concerne les ERP où l’on va trouver la solution.

Dispositions générales

Examinons tout d’abord les dispositions générales du règlement de sécurité.

Question préliminaire

  • Qu’est-ce qu’une porte à fermeture automatique. ???

Déjà il faudrait être d’accord sur la définition

Une porte avec un ferme-porte,  est-ce une porte à fermeture automatique ??.

Dans le C034§5 on peut lire les 2 définitions

  • Porte à ferme-porte :

Porte équipée d’un dispositif destiné à la ramener automatiquement à sa position de fermeture dès qu’elle en a été éloignée pour le passage des personnes ou pour le service.

  • Porte à fermeture automatique :

Porte équipée d’un ferme-porte et d’un dispositif qui peut la maintenir en position d’ouverture et la libère au moment du sinistre, dans les conditions prévues à l’article CO 47.

Vous voyez qu’une porte avec un ferme-porte qui se ferme derrière vous quand vous la lâchez n’est pas une porte à fermeture automatique.

Une porte à fermeture automatique et une porte qui est maintenue ouverte et en cas d’incendie, on va la déclencher pour qu’elle se ferme et restitue l’isolement coupe-feu prévue pour cette paroi.

Vous aimez le ping-pong ? alors commençons notre ping-pong réglementaire que dit le

CO47

Portes à fermeture automatique

  •  La fermeture de chaque porte doit être obtenue dans les conditions prévues à l’article MS 60.

MS60

  •  « Dans les cas où le présent règlement prévoit que le fonctionnement de la détection automatique entraîne le déclenchement des dispositifs actionnes de sécurité (système de sécurité incendie de catégorie A), ce déclenchement doit s’effectuer sans temporisation. »
Les personnes qui ont lus cet article ont aussi lus :  Faut-il mettre des flashs en type U et J

Ce texte précise bien que c’est la « détection automatique » qui entraîne le déclenchement des DAS  » un DM n’est PAS de la détection automatique. Et dans le cas des SSI A !!!!

et Si DAI alors les DAS doivent se refermer à T0.

Le MS60§3 indique un complément d’informations

Les SSI de catégorie D et E ne peuvent piloter que des portes à fermeture automatique et le déverrouillage des IS

Ça veut dire que qu’on ne peut pas piloter autre chose, c’est tout ce que cela veut dire

Mais aucune information complémentaire concernant le mode de déclenchement

Et c’est tout…

Donc les dispositions générales n’imposent rien de particulier concernant la fermeture des portes coupe-feu quand on a des déclencheurs manuels.

S’il y a une imposition on va trouver ça dans les dispositions particulières

Dispositions particulières

Dans les dispositions particulières on a un cas facile à traiter c’est le cas type J les articles j37 et J36 qui nous imposent de fermer les portes sur déclencheur manuel.

En Type R

R15 et son équivalent R16 que dit-il ?

  • 2. En aggravation des dispositions de l’article CO 53, § 3, les accès aux cages d’escaliers protégés doivent être munis de portes à fermeture automatique répondant aux dispositions de l’article CO 47 lorsqu’il est fait usage d’un équipement d’alarme du type 1 ou 2.

En clair si on a un EA de type 1 ou 2 alors les portes d’encloisonnement des escalier doivent être à fermeture automatique.

On doit donc les fermer conformément au CO47 selon le MS60 qui précise :  SI DAI alors fermeture à T0s des DAS.

A aucun moment le texte ne dit de refermer sur DM !!!

Qu’elles sont les EA demandés en type R … ?

La réponse dans le R31§2

  • Pour les 1, 2 et 3eme catégorie sans locaux à sommeil = EA 2b minimum
  • Pour les 4ème catégorie.. Type 4 minimun

Accessoirement si vous êtes en type R de 4eme catégorie sans locaux a sommeil) et que vous avez en EA de type 3 ou 4 vous n’avez pas d’obligation de PFA.

Voilà On a fait le tour des 4 catégories

Absurdité 

On n’arrive donc à l’absurdité suivante. C’est que quelle que soit la catégorie si vous n’avez pas de détection incendie et bien les déclencheurs manuels ne fermeront jamais les portes.

Si on ne fait que suivre le texte réglementaire, clairement il y a un trou dans la raquette

En Type R, le fait de systématiquement fermer les portes à T0 sur DM est donc un abus dû à l’habitude.

Ayons un peu de bon sens

Il faut se poser la question suivante, est-ce qu’il existe sur le SSI une commande manuelle (UCMC) permettant d’actionner les PFA ?

  • Pour tous les SSI A B et C oui donc pas de commande depuis les DM
  • Pour les SSI DE nous n’avons pas le choix on doit fermer les portes quand on appuie sur un déclencheur manuel puisqu’il n’existe pas de commande manuelle pour le faire.
  • Pour les EA de Type3 : (en imaginant que vous ayez des PFA que ce soit par exemple une demande de l’exploitant) C’est T0 puisqu’on ne peut pas avoir de tempo sur un type 3 et c’est déclenché sur DM puisqu’il n’y a pas d’UCMC.
Les personnes qui ont lus cet article ont aussi lus :  Mon projet - Vous aider à obtenir la Certification I93

Ne faites pas de la surenchère en fermant systématiquement les portes sur déclencheur manuel car au final on fait de l’anti-sécurité au lieu de faire de la vraie sécurité. Donc soyons pragmatique et non dogmatique.

Bonne chance avec les SDIS …

parce que ce n’est pas gagné !!!  ;-)))

Pour ma part, j’ai eu le cas servi sur un plateau par la commission de sécurité du 92 (je les remercie) … parce qu’évidemment on a sauté sur l’occasion… car initialement … J’avais abandonné tout espoir).

Peut-être est-ce l’acte fondateur d’une jurisprudence des SDIS !!! j’espère !!!!

Si vous avez réussi dans votre département n’hésitez pas à le mettre en commentaire !!! je me sentirai moins seul.

Comme vous moi aussi je suis un être humain et je peux aussi me tromper donc si vous avez arguments qui vont dans l’autre sens merci de le poster, on pourra en discuter et d’enrichir les lecteurs de ce blog par vos lumières

Si vous êtes arrivés ici c’est qu’a priori, vous avez apprécié le contenu de cette vidéo. Dans ce cas cliquez sur “j’aime” en dessous de cette vidéo et n’hésitez pas à me laisser vos commentaires, et à partager cette vidéo.

Par ailleurs, Si vous avez des sujets qui vous intéresseraient que je traite en article n’hésitez pas à me faire vos suggestions.

N’oubliez pas de vous abonnez si ce n’est pas fait à mon blog,  ou ma chaîne youtube, c’est gratuit !!!

Merci de votre attention, à bientôt.

Recherches utilisées pour trouver cet article :câblage dm vert porte automatique, comment réarmer les portes coupes feu, feu circulation rouge vert manuelle, difference entre un erp et un si, PORTE COUPE FEU / DOIT ON LAISSER OUVERTE OU FERMER, asservissement de portes coup feu declencheur manuel, element declencheur dune porte automatique, portes à fermeture automatique controle de position ssi, uquand utiliser un declencheur manuel vert?, casdis définition