Archives du mot-clé SDIS

Le CSSI et le rapport à l’Autorité

Comment se comporter quand quelqu’un qui a l’autorité n’est pas d’accord avec vous …. et qu’il a TORT. … Sinon ce ne serait pas drôle ;-))

PREAMBULE

Alors de façon générale, la relation à l’autorité, je ne veux pas stigmatiser qui que ce soit, mais globalement ceux qui ont l’autorité dans l’acte de construire c’est la commission de sécurité et le contrôleur technique. Et nous, on doit réussir faire passer le message avec des gens qui n’ont pas forcément le même avis que nous.

LA COMMISSION DE SÉCURITÉ ET LE CONTRÔLEUR TECHNIQUE

Le premier interlocuteur qui nous pose parfois des soucis c’est la commission de sécurité. Et comme un fait exprès, la commission de sécurité a toujours raison.

Comment je gère le rapport à l’autorité : Passage Police N°1…

C’est vrai qu’en termes de SSI, le spécialiste eh bien c’est vous !! Et en face de vous, vous avez souvent des gens qui sont des généralistes qui ne sont pas forcément des spécialistes du SSI et qui ne sont souvent pas des spécialistes que ce soit le contrôleur technique ou la commission de sécurité. Donc il faut savoir ménager la chèvre et le chou en ménageant aussi  les susceptibilités.
La commission de sécurité a un avantage et un inconvénient.
N°1 : Elle a toujours raison. 

N°2 : Quand elle a tort se référer à l'article numéro 1

Comment je gère le rapport à l’autorité : Passage Police N°2… Grr

C’est vrai que ce n’est pas simple quand on a quelqu’un qui parfois est fermé et qu’on arrive pas à expliquer facilement notre point de vue. Dans ces cas-là, on ne peut pas faire grand-chose, puisqu’en définitive, c’est uniquement un problème d’ego.
Ceci est vrai aussi pour les coordinateurs SSI et ça marche partout dans la vie. Quand on a quelqu’un qui est fermé en face de soi et qu’on n’arrive pas à faire passer le message…. il faut donc faire avec.

CE QUI EST PARTICULIEREMENT PENIBLE

C’est quand vous êtes SUR d’avoir raison et qu’en face vous avez quelqu’un qui vous dit que vous avez TORT…. c’est  frustrant !!!
Dans le sens où vous ne pouvez bien évidemment pas le prendre à rebrousse poil parce que vous allez quand même, dans les mois qui vont suivre, travailler avec cette personne.
Vous ne pouvez pas, comme ça, le reprendre de volée devant tout le monde. NON ça ne marche pas !!!!  Donc comme toujours il faut jouer avec la diplomatie.

 

Comment je gère le rapport à l’autorité : Passage police N°3… ça m’agace !!!

QUAND ON EST COORDINATEUR SSI

Il ne faut pas mettre le nez dans son caca à la personne qui vous fait cette remarque… comme ça… devant tout le monde. NON ça va pas le faire !!!
Il vaut mieux plutôt la prendre à part et puis lui apporter des arguments qui vont lui permettre de prendre le temps de réfléchir. De plus,  il va apprécier le fait que justement vous fassiez attention à ce que vous dites en public.
Bon après il y a des gens qui sont totalement irrécupérables comme partout, il y a des coordinateurs SSI qui font n’importe quoi et qui feront toujours n’importe quoi…

 

Comment je gère le rapport à l’autorité : Passage police n°4… Gardez son calme !!!

QUAND ON A L’AUTORITE

Je pense qu’il faut quand même savoir rester humble, et surtout prendre le temps de réfléchir parce que la vie est un apprentissage. Ce n’est pas parce qu’on est contrôleur technique ou préventionniste qu’on sait tout.
Les préventionnistes et les contrôles techniques sont des êtres humains ils vont s’améliorer de toutes les façons avec le temps. Ils vont prendre de l’expérience…. et ils vont s’améliorer.
J’en ai discuté avec un ancien préventionniste qui est maintenant coordinateur SSI, il me disait :
"J'en ai raconté des conneries en SSI quand j'étais préventionniste"

CONCLUSION

Oui parce qu’on pense savoir mais parfois on se trompe. Si je pouvais simplement passer le message :
« Prenez le temps d’écouter votre coordinateur SSI. »
Je dirai de façon générale quand quelqu’un n’est pas d’accord avec vous prenez le temps
– de l’écouter
– de peser le pour et le contre
et après vous donnerez un avis, parce qu’on peut toujours se tromper.
Voilà merci d’avoir suivi cette vidéo, à bientôt pour une nouvelle vidéo ;-))

20295255_blog

LAMI DU CSSI

Le 1er Logiciel d’Assistance à la Mission de CSSI.
telechargement

BRIRC : Note IGH en bois V2

IGH en Bois (oui oui… c’est possible)

Cette note d’information de la DGSCGC (*) modifie la précédente note du 18 décembre 2015( Télécharger la version du 18 décembre 2015)

Elle vise en modifiant le paragraphe 1 de l’annexe à tenir compte à la fois :

  • des dérogations, de la notion « d’objectif sous—jacent aux règles >>  introduite à l’article 88 de la loi n° 2016—925 du 7 juillet 2016 relative à la liberté de la création, à l’architecture et au patrimoine ,
  • des résultats de travaux expérimentaux menés récemment sur des ouvrages en bois.

(*) Direction Générale de la Sécurité Civile et de la Gestion des Crises 

Télécharger le texte intégral : Télécharger la version 2

Recherches utilisées pour trouver cet article :modification reglementation type M

C’est quoi le Cahier des Charges Fonctionnel ?

Dans la nouvelle 61-931 de février 2014 , on a toute une description extrêmement claire de ce qu’est la mission et notamment du cahier des charges fonctionnel.

A quoi ça sert

Pour que les choses soient bien claires, le cahier des charges fonctionnel décline de façon technique et les principes prévus dans le concept de mise en sécurité. Le cahier des charges est donc à destination des entreprises. Les commissions de sécurité peuvent demander le cahier des charges fonctionnel. Mais là ce n’est pas dans le cadre du GE2§1 mais dans le cadre du GE§2

  • Le concept est demandé dans le cadre du du GE2§1 (Notice)
  • Le cahier des charges dans le cadre du GE2§2. (Documents de détails)

Continuer la lecture de C’est quoi le Cahier des Charges Fonctionnel ? 

C’est quoi le Concept de Mise en Sécurité ?

Bonjour,

Cet article est plutôt destiné aux préventionnistes ainsi qu’à tous les coordinateurs SSI qui pourraient encore se poser des questions sur le concept de mise en sécurité incendie.

Rappel historique

Le concept est apparu dans la norme 61-931 de 2014. Mais historiquement, il avait été demandé, par un commandement de la BSPP lors de la rédaction de l’IT moyens de secours que nous avions commencé au ministère de l’intérieur.
Mais comme le gouvernement, à enterrer l’IT moyen de secours grâce (ou à cause comme vous voudrez) du gel sur la réglementation. Celle-ci n’a jamais vu le jour.

Néanmoins, comme le principe proposé à l’époque par ce commandant était plutôt judicieux, lorsque nous avons révisé la norme NFS 61931, nous avons décidé de le mettre dans la nouvelle mouture de la mission de coordination SSI (le chapitre 5. 3 de la norme NFS 61-931).

Continuer la lecture de C’est quoi le Concept de Mise en Sécurité ? 

Guide Préconisation PS – juin 2016

Le ministère de l’intérieur vient de sortir le Guide de préconisations relatif aux dispositions prévues pour la sécurité incendie dans les parcs de stationnement couverts ouverts au public – juin 2016.

Que faut-il en penser ?

Ce texte est un guide publié sur le site internet du ministère. Il n’a pas été publié comme arrêté Il n’a donc pas de portée réglementaire.

Extrait du Préambule

« Ce guide précise les attendus et les objectifs de la réglementation de protection contre l’incendie dans les parcs de stationnement couverts ouverts au public et recommande un certain nombre de préconisations, réputées conformes à ces objectifs, sans se limiter aux moyens prévus par les textes.
Pour autant, il ne se substitue pas aux dispositions réglementaires applicables et ne reprend pas l’intégralité des obligations prévues par les textes. »

Cependant Il apporte un éclairage sur la façon d’interpréter les articles PS. Ceci est dans la droite ligne du relevé des avis de la CCS. En général les SDIS suivaient les avis de la CCS aussi théoriquement ce guide de « préconisations » devrait être suivi par ceux-ci. Vous noterez que les articles PS ne s’appliquent pas dans les parcs purement habitation ou code du travail  (Page 9). Ceci est en contradiction avec beaucoup de SDIS qui demandent l’application des PS dans ces cas là.

Démarche de simplification – Droit dur / droit souple ?

Extrait du Préambule

Il s’inscrit dans la démarche de simplification portée par le gouvernement, aussi bien normative, en permettant d’alléger les dispositions du règlement de sécurité incendie, qu’administrative, par l’accompagnement des acteurs en vue de faciliter la compréhension et donc l’application des obligations qui leur incombent. 

Je suis dubitatif…« en permettant d’alléger les dispositions du règlement de sécurité incendie, » est à mon avis contraire à « il ne se substitue pas aux dispositions réglementaires applicables »

Sauf erreur de ma part la réglementation, les lois, les décrets, arrêtes s’imposent à tous « nul n’est censé ignorer la loi ». Dès parution au JORF, ils entrent en application dès le lendemain. Comment ce guide peut-il atténuer/alléger le règlement de sécurité sans être publié au JORF ? (je suis preneur si vous avez des explications)

Ce guide répond également à la volonté de mettre en place de « nouvelles modalités d’apport d’expertise et de concertation » et permet « de préparer le recours au droit dur, notamment face à des phénomènes émergents ».

permet « de préparer le recours au droit dur, notamment face à des phénomènes émergents »

Le droit français étant déjà en droit DUR… je suppose qu’il y a une coquille il faut sans doute lire : permet « de préparer le recours au droit souple, notamment face à des phénomènes émergents »

D’où mes questions suivantes :

  • C’est quoi le droit souple ?
  • C’est quoi un phénomène émergent ? (mystère…)

—–> Télécharger : le Guide de préconisations PS v1

Rappel si vous ne l’avez pas déja fait : Répondez au sondage sur la CSSI

Qu’est-ce que le droit Dur par rapport droit Souple

Pour aller plus loin…

Continuer la lecture de Guide Préconisation PS – juin 2016 

Recherches utilisées pour trouver cet article :content