Parution – FD S61-949-1 Installations et maintenance

Fascicule d’interprétation

Vous trouverez ci-dessous la liste des questions posées dans le fascicule. Pour avoir les réponses vous devrez l’acheter car les normes sont la propriétés de l’AFNOR, vous pouvez les acquérir en suivants ses 2 liens :

Accéder à la norme directement et voir la liste des normes à jour

Accéder directement à la boutique AFNOR

Application : Novembre 2021

Le fascicule de documentation 949 est divisé en deux Parties :

  • FD S61-949-1 « Systèmes de sécurité incendie – Commentaires et interprétations des normes NF S 61-931 à NF S 61-941 – Partie 1 : Installations et maintenance
  • FD S61-949-2 « Systèmes de sécurité incendie – Commentaires et interprétations des normes NF S 61-931 à NF S 61-941 – Partie 2 : Produits

Voici les questions abordées dans ce fascicule

1 QUESTIONS D’ORDRE GÉNÉRAL

1.1 Certains paragraphes figurant dans les normes NF S61-932, NF S61-933 et NF S61- 970 visant les Systèmes de Sécurité Incendie (SSI), ou certains commentaires, renvoient le lecteur au « texte d’application ». Peut-on préciser ce point ?

2 QUESTIONS RELATIVES À LA NORME NF S 61 932

2.1 Dans un établissement composé de plusieurs bâtiments distincts, doit-on installer un SSI unique pour l’ensemble de l’établissement ou peut-on installer un SSI dans chaque bâtiment ?

2.2 Lorsque la surveillance de position d’un DAS commandé localement par un DAD est imposée par un texte d’application, comment doit-on traiter cette signalisation ?

2.3 Peut-il exister des « zones de déverrouillage d’issues de secours » ?

2.4 Les portes à fermeture automatique installées dans les cages d’escalier sont-elles des DAS communs ?

2.5 La mise en sécurité d’une zone de désenfumage (ZF) peut-elle être obtenue à partir de plusieurs dispositifs de commande, au sens de la NF S61-938 ?

2.6 Pour une zone de Compartimentage (ZC), et lorsqu’il existe un organe actionné pour le réarmement des portes, commun à plusieurs portes, est-il autorisé d’implanter cet organe commun à proximité du CMSI ?

Les personnes qui ont lus cet article ont aussi lus :  Parution – PR NF S61-938/A2 DACDCM Electrique

2.7 Les alinéas a et c du paragraphe 9.5.1 de la NF S61-932 de 2015, concernant la limitation des défauts sur un système de sonorisation de sécurité (SSS), ne sont-ils pas contradictoires ?

2.8 Jusqu’à quelle hauteur, à partir du plancher permettant l’accès au dispositif de commande, la liaison de télécommande par câble acier doit-elle être protégée ?

2.9 Lorsque la surface de la grille fixée (ou amovible) à un volet de désenfumage ne correspond pas à celle du volet, quelle surface de balayage S faut-il prendre en compte suivant le § F.3.1.2 ?

2.10 Dans le corps de la norme, il est évoqué à différentes reprises, une « protection renforcée conte les chocs mécaniques », peut-on qualifier ce que l’on considère comme protection renforcée ?

3 QUESTIONS RELATIVES À LA NORME NF S 61 933

3.1 Un employeur peut-il faire appel à une entité tierce compétente afin de qualifier ou habiliter ses « techniciens compétents » ou « techniciens spécialisés » au sens des § 3.10 et 3.11 de la norme ?

3.2 Au § 5.6, que désigne le terme « représentant » ?

3.3 Au paragraphe 5.6, que désigne le terme « lui », s’agit-il du représentant ou du constructeur.

3.4 Au sens du § 7.5, les essais fonctionnels ainsi que leur consignation peuvent-ils être réalisées par des techniciens non habilités à intervenir au niveau d’accès 3.

3.5 Un mainteneur doit-il détenir une habilitation d’accès au niveau IV ?

3.6 Annexe B. Article B1
Une signalisation d’alarme feu se traduit par une signalisation sonore et lumineuse au niveau de l’ECS. Une alarme feu en position ‘’essai’’ n’entraîne pas de signalisation sonore.
Pouvons-nous avoir confirmation que le test des composants en position ‘’essai’’ (pas de signalisation sonore) est autorisé ?

3.7 L’exigence « Pour chaque essai, constater l’exactitude des libellés et de leur affectation à la ZD prévue dans le plan des ZD » n’est-elle applicable qu’aux détecteurs par aspiration ?

Les personnes qui ont lus cet article ont aussi lus :  Comment faire quand le règlement dit NOIR et la norme dit BLANC ?

3.8 Annexe B. Article B3
Au deuxième tiret, il est demandé de provoquer un défaut d’alimentation. Ce défaut consiste-t-il à effectuer un défaut (coupure ou court-circuit) de l’alimentation du tableau de report afin de s’assurer de la signalisation de la perte totale d’alimentation ?

3.9 Annexe C. Article C1.2
Contrôle de l’audibilité de l’alarme en tous points de la ZA
Ce contrôle doit-il être effectué par une mesure au sonomètre en conformité avec l’exigence mentionnée dans le paragraphe ‘’Annexe’’ de la norme NF S32-001 ?

3.10 Annexe C. Article C1.2
Concernant les diffuseurs à message préenregistré / SSS, faut-il se contenter de contrôler uniquement l’audibilité sans se préoccuper de l’intelligibilité ?