Norme SSI – Alarme Menace

Historique

Courant des années 2000, suite à des catastrophes comme AZF ou LA-FAUTE-SUR-MER, les pouvoirs publiques ont décidé qu’il fallait prévoir quelque chose afin de réagir en cas de catastrophe.

Le Plan Particulier de Mise en Sureté (PPMS) a donc été mis en place avec la Circulaire no 2002-119 du 29 mai 2002. Quelques années plus tard en 2015 suite à la tragédie du BATACLAN et de CHARLIE HEBDO il a été décidé d’ajouter une partie « Risque Attentat » au 11 risques majeurs précédents.

Source : Circulaire 2015-205 du 25 novembre 2015

Le PPMS a donc 2 parties

RISQUES MAJEURS

« Prévenir les secours »

  • Inondation
  • Feu de forêt
  • Tempête
  • Cyclone
  • Séisme
  • Glissement de terrain
  • Avalanche
  • Éruption volcanique
  • Accident Industriel résultant d’un Transport de Matières Dangereuses
  • Rupture de barrage
  • Accident nucléaire

RISQUE ATTENTAT

« Prévenir les forces de l’ordre »

A qui est destiné le PPMS ?

Officiellement le PPMS ne s’applique que pour l’éducation nationale. A ma connaissance il n’y a pas d’obligation de mise en place dans les autres établissements. Mais ce n’est pas parce que ce n’est pas obligatoire qu’il ne faut pas le faire. Ce ne serait pas idiot que tous les exploitants y réfléchissent.

Source : Instruction du 12-04-7 et annexes ( BO n°15 du 13 avril 2017)

Pourquoi une nouvelle norme ?

Parce que jusqu’à présent il n’était pas possible d’utiliser les SSI pour répondre au besoin du PPMS. L’idée était donc de fournir la possibilité aux exploitants d’utiliser les SSI notamment les circuits de détection et les voies de transmissions dans le cadre des PPMS.

Zone d’alarme Menace

Zone où il est possible d’envoyer un signal sonore défini, un message ou/et un signal lumineux bleu en l’occurrence. Le signal peut etre envoyé pendant au moins 5 minutes mais il peut etre interrompu, contrairement au signal sonore d’évacuation incendie.

Boitier d’alarme Menace

Les boitiers (DM noir) permet d’informer le PCS qu’il existe un danger le personnel du PC gère le problème et décide ou pas d’envoyer le signal d’alarme menace en appuyant sur l’Unité d’Alarme Menace.

Les personnes qui ont lus cet article ont aussi lus :  Quand faut-il une mission de CSSI ?

Un peu comme les boutons dans les banques. Ces boitiers ne doivent évidemment être accessibles qu’au personnel. (Niveau I)

Zone de mise en Sureté (ZMSu)

Il est possible d’envoyer des zones de mise en sureté. Par exemple refermer tous les PCF afin de diminuer la visibilité d’un agresseur. On rentre donc dans le cadre de scénarios.

Scénarios de mise en sureté

C’est à l’exploitant de les définir dans son Plan de Sécurisation de l’Etablissement (PSE) à l’aide d’un BE spécialisé par exemple. A l’instar des BE fluide qui nous donne la façon dont est réalisé le désenfumage, l’exploitant nous donnera les scénarios qui impactent le SSI au moment du concept de mise en sécurité que nous intégrerons donc dans les fonctionnalités du SSI.

Dans le cadre de la phase réception de notre mission de coordination SSI, nous vérifierons que les fonctionnalités liées au SSI pour le PPMS sont bien réalisées et fonctionnelles.

Obligation d’utilisation des SSI pour le PPMS

Non le fait d’avoir un SSI ne vous impose pas de l’utiliser pour répondre au PPMS. Une simple sonorisation peut parfaitement faire l’affaire. Mais si vous décidez d’utiliser votre SSI (de l’équipement d’alarme de type 1 à 3) alors, la norme s’appliquera. Notamment sur la priorité à l’évacuation incendie sur le signal d’alarme menace.

Note : L’EA de type 4 est exclu de la norme.

Peut-on utiliser un SSI existant ?

A priori non, car les matériels devront repasser à la certification. Ce point sera à voir avec chaque fabricant.

Pour aller plus loin

Acheter la norme NFS 61-942 sur le site de l’AFNOR

Pour ceux que ça intéresse, le SGDSN a publié un « Guide des bonnes pratiques pour la sûreté des espaces publics » (119 pages)

Tous les propos tenus sur ce blog n'engagent que moi. Je ne suis  la voix d'aucun organisme officiel car je tiens à ma liberté d'expression. 
Ceci fait aussi l’intérêt de ce blog lequel pouvant avoir parfois un ton polémique. 
A vous de juger de la pertinence (ou pas) de mes propos.  Vous avez le droit de ne pas être d'accord avec moi. Dans ce cas, lâchez-vous dans les commentaires en étant respectueux avec des arguments constructifs pour alimenter le débat.  
"Du choc des idées jaillit la lumière" : Nicolas BOILEAU

Loading

Recherches utilisées pour trouver cet article :https://le-coordinateur-ssi fr/alarme-menace/